Je veux bien être amour, mais des fois... Merde.

Recontextualisation. Décembre 2020 et Janvier 2021. 

 

En plein dans le jus, c'est le rush de Noël, c'est normal et même bon signe. Les commandes s'accumulent. 

Et pour autant je n'ai que 2 bras.

Et pour autant, je n'ai toujours pas plus envie de sacrifier la qualité à la productivité. 

C'est alors, qu'un drôle de phénomène se produit. Je reçois, de plus en plus, de petits messages, si anodins au premier regard, qui me font d'abord sourire gentiment. 

 

Quelques échanges suivront celui-là, avant que la commande ne soit... annulée. 

 

Attention. 

Tout ce qui suivra est sans jugement et sans critique.

Je ne connais pas la personne et elle a été parfaitement polie, je ne suis personne pour poser une critique. 

Je veux juste te parler de ce que j'ai vécu ces dernières semaines. 

 

Je te pose le décor. On est le 17 décembre. C'est BagdadLand. Le portable bippe toutes les heures de commandes qui tombent. J'ai prévenu au 1er décembre sur ma page d'accueil qu'à compter  du 13, je ne garantis plus la livraison pour le 24. 

 

Au delà de ça, imagine toi la réalité d'un process de fabrication. Tu reçois la commande. Tu sors ton cuir. Tu le découpe, bla,bla,bla je te passe les détails. Grosso merdo, pour un article basique il faut bien compter 3 ou 4 jours : même si individuellement tu passes 1h en tout et pour tout sur le bordel, il y a des temps de séchage (colle, teinte)  et, surtout, on fabrique en série pour perdre moins de temps respectif sur chaque article. Mais du coup tu fais 20 articles au lieu d'un.... tu vois de quoi je dire.

Tu ajoutes le délai de la poste, il faut bien 2 jours, tu comptes 3 pour ne pas faire de fausses promesses. 

 

On est le 17 décembre. 

 ON. EST. LE. PUTAIN. DE. 17. DECEMBRE.

 

ça fait depuis novembre que ça tombe. Il y a donc déjà de l'encours de fabrication (qu'il faut finir, hein, t'es pas débile, tu m'as comprise) et puis tout le "retard" déjà pris. Je dois donc pondre une commande, délai de livraison inclus, en 7 jours. 

Pour te la faire courte : j'ai les cheveux de Cruella d'enfer, c'est plus des valises sous mes yeux mais des containers, j'ai la face ridée de la sorcière vieille et moche dans Kuzco, je ne dors plus, j'ai le café en perf, j'arrive plus à aligner deux mots je deviens un cas d'orthophonie, la meuf de La Poste elle a juste envie de m'agrafer des trucs sur la tronche que je débarque dans l'agence, je reconnais plus personne, je suis le yeti, j'ai mal aux mains enfin, j'me marre, c'est plus facile de te dire ou j'ai pas mal que là où j'ai mal...  Bienvenue dans l'Univers de l'artisan. C'est vendeur hein !!! 

 

Tu souris. 

Change pas d'main, je sens qu'ça vient. 

 

 

Noël arrive. Et avec lui, ma semaine de congé. 

Ma seule semaine de vacances de l'année, vraiment, destinée à ne rien faire. A part manger comme un gros sac. 

Et reposer mes mains qui me font mal. 

Avec des attelles toutes pourries qui me maintiennent les poignets en légère extension #robotcop 

 

J'avais pris soin de prévenir, encore une fois,  que je serai en vacances sur cette période d'entre fêtes. 

Je suis bien ennuyée pour les gens qui commanderont sur cette période, et se prendront une semaine de délai de plus dans le pif, mais en même temps... si je m'arrête pas après l'enfer de Noël, ça sera un arrêt maladie qui le fera. 

Allez, fuck. 

On se pose et on se repose. 

 

Vient la reprise. 

AH.

AH.

AH. 

 

Toi aussi, tu note la poésie des formules de politesse ?

 

Allez Majo, c'est pas grave. 

 

Je t'épargne les dizaines de msgs de gens inquiets, à qui j'explique, inlassablement, la même chose : je suis artisan, donc seule dans mon atelier, tout est fabriqué par et uniquement par moi.

Et moi être fatigué alors moi avoir pris vacances.

CQFD = pendant une semaine les lutins de la forêt sont pas venus assembler ton étui... 

 

 

Et plus les jours avancent, plus les gens s'inquiètent, mon message au sujet de mes vacances était pourtant bien là, mais je passe des heures à réexpliquer à tout le monde et à rassurer. 

Evidemment, je suis pas si blonde, je ne tarde pas à réagir et à indiquer sur mon interface: 

 

"À tous mes clients chéris ! 

 

Suite à mes congés de Noël du 23 décembre au 02 janvier, et parce que je travaille seule et que tous vos jolis cadeaux sortent de mes mains et seulement de mes mains, le délai de réception pour vos commandes passées sur cette période ci est un peu plus long qu'à l'ordinaire.

Pas d'inquiétude. 

Tout va bien. 

Je n'oublie personne et tout arrivera. 

 

Merci pour votre patience. Je m'engage comme d'habitude à fournir le meilleur de moi même, et la qualité avant la quantité. "

 

Toujours pas. 

Bordel. 

 

C'est toujours pas imprimé.

 

On me réclame des commandes hyper récentes, par rapport à celles que je n'ai pas encore faites partir.

J'expédie parfois plus de 50 colis à la semaine!

 

Et on "attend de mes nouvelles" ?? 

 

Ouais, là, ça commence à me chauffer, je suis pas "Le Minotaure" du fait de ma patience et de ma douceur légendaire (genre paquet de coton hydrophile mais avec des cheveux). 

Et puis alors,

s'il y a un truc à savoir avec moi, 

C'est que personne ne me donne des ordres

(sinon j'aurai pas voulu deviendre indépendante quand j'sera grande)

 

Déjà, parce que j'fais c'que j'veux (comme Jeremy Ferrari, mon maître). 

(Ouais, lui, à l'extrême rigueur, il a le droit de me donner un tout petit ordre)

 

Pis surtout,

Parce qu'après j'ai juste envie de faire tout l'inverse, juste pour emmerder le monde. 

 

Mais on n'est toujours pas au pompon là. La personne a eut ma réponse, encore très calme, a parfaitement compris et m'a remerciée. 

Donc la moi, je découvre que la personne essayait de contacter mon partenaire qui vend mes produits, je n'avais eut que des mails vides, et je débarque. 

 

Et, on ne va pas se mentir, 

La personne est tombée au mauvais moment. 

 

Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que ce n'est pas un seul message. 

C'était tous les jours. 

A me répéter. 

A perdre mon temps. 

Alors que janvier se terminait, clôturant 3 mois très intenses. 

Et qu'on s'en prenne à moi, qui découvrais la situation, ça me plaisait déjà pas. Mais qu'on veuille nuire a mon partenaire qui, pardon l'expression, m'a juste sauvé les miches pendant cette crise sanitaire qui commence à me rendre tarée.... là, c'est non

 

Alors Internet, 

je te mets la réponse, le pavé, le roman que j'ai envoyé à cette dame. Mais il ne la visait pas personnellement. Je crois que c'était au monde entier que j'avais envie de le crier, et comme elle l'a très bien dit par la suite, et je l'admets (bien que pour moi il était temps de lui déboucher un peu les oreilles aussi....) : elle a fait les frais pour tous les autres. 

Alors lis-le, toi aussi. 

Tu me diras ce que tu en penses. 

 

 

 

"Bonjour Mme X,

Je suis un peu surprise de découvrir ces messages plein de colère.
Il se trouve que d'une part, je n'ai reçu aucun message. Ensuite, vos 2 bracelets partent demain. Enfin, il était bien stipulé que suite à ma seule semaine de vacances, pour les fêtes de Noël, suite à une période particulièrement intense, ce qui ne semble pas être injustifié, il y aurait un peu plus de délai qu'à l'ordinaire.
De manière générale, je crois qu'il serait judicieux de bien spécifier sur le site Lamasterbox, qui est une plate-forme incroyablement merveilleuse pour le renouveau de l'artisanat et de la France, et dont je constate au quotidien le travail et l'implication de chaque personne travaillant pour cette marque, qu'un artisan n'aura pas les délais de livraison d'amazon, avant tout car, personnellement, je privilégie et privilégierai toujours la qualité avant la productivité. 
Cette qualité, ces produits d'exceptions que tous avons passion à fabriquer ont un coût, un coût financier, un coût en terme de temps, de patience. Ce n'est pas un achat comme les autres, sans âme. Le beau travail se mérite, à bien des égards. Notre société se trouve complètement décalée par rapport à la réalité d'une fabrication, et si certains pensent pouvoir fabriquer mes bracelets plus vite que moi, qu'ils s'y mettent, je suis droite dans mes bottes, fière de ce que je fais et consciente que ce n'est pas à la portée du premier venu. Par ailleurs j'ai assez d'expérience pour savoir que personne ne fait les mêmes, et quand bien même, je serai la plus rapide à ce jeu là .
Les chanceux/ses qui recevront ce cadeau, quand bien même arriveront ils après la date d'anniversaire, je pense, garderont avant tout en mémoire l'objet d'exception qu'on leur a offert plutôt que le retard. 
Mes fabrications ne conviendront pas aux personnes qui tapent du pied pour tout avoir tout de suite, sans doute une habitude prise par notre société de consommation, mais pour ceux qui y verront la magie et l'amour mis dans chaque geste. Ceux que cela dépassent ne sont pas obligés d'acheter. 
Je présente d'avance des excuses du fait de perdre mon sang froid, cette fois ci, moi aussi, je suis vraiment en colère. J'ai reçu ces dernières semaines suffisamment de messages agressifs, impolis, sans un bonjour ni rien, alors que je fais des heures comme jamais pour rattraper le temps, de la part de personnes qui n' ont même pas pris la peine de lire les informations sur ma page, et encore moins essayé de se mettre à ma place, de sortir du cuir et de fabriquer un bracelet.
Soutenir l'artisanat c'est aussi soutenir ces valeurs, et acheter auprès d'un artisan ne fait pas de vous son supérieur hiérarchique. 
Accessoirement, passer du temps à expliquer des évidences et inviter les gens à lire les informations mises à leur disposition au lieu de s'énerver, ne me fait que perdre plus d'un précieux temps de fabrication. Qui aime se tirer une balle dans le pied ? 
Maintenant il va falloir finaliser cette commande avec l'estomac noué parce que je sais que le temps passé dessus n'a pas été reconnu ni apprécié, alors qu'il ne manquait plus que 48h de patience. 
J'attends donc un retour pour savoir si j'annule ou pas. 
Je vous remercie, 
L'équipe de Lamasterbox pour ce que vous faites pour moi,
Et madame, pour cette leçon d'humanité de plus que vous m'avez permis de recevoir. 
Et souhaite à tous une belle année 2021 placée sous le signe de l'amour, et de la bienveillance. 
Cordialement, 
Marjolaine, 
Atelier du Minotaure." 

 

Je sais bien que c'est relou. 

On ne tient pas (ou peu) nos délais. On sait jamais quand on va être dispos. En plus nos fabrications coûtent une blinde. On n'est pas joignables 7jrs/7 et 24h/24 (en plus moi j'aime pas qu'on m'appelle. Fais moi des textos). 

On le sait déjà tout ça. 

 

Mais tu sais quoi ? 

C'est un humain que tu as en face de toi. Pas une multinationale pétée de thunes. Qui exploite des enfants dans une cave en éthiopie. 

On rêve à plus grand, nous. 


Et puis dans le fond, est-ce que le problème c'est vraiment le problème ? Ou bien plutôt l'attitude que certains ont face à ce problème ? 

 

Je veux dire, c'est le type de mentalités capitalistes et consuméristes qui nous ont foutu dans cette aire déshumanisée, qui ne supporte plus d'attendre, qui ne fait plus la différence entre un travail fait à la main ou bien en usine à la chaine. Parce qu'avant, ça, on savait faire la différence. 

Aujourd'hui on économise le moindre sou, mais pourquoi ? 

 

Tu trouve qu'on est heureux comme ça ? 

C'est beau ça ? 

 

Comme dirait une amie qui est chère à mon cœur, le slogan "le client est roi", c'est Leclerc qui l'a inventé. J'ai une tête de Leclerc ? Tu crois que je vais te vendre des petits pois en boîte ? 

C'est pas parce que que tu donne 30 balles à quelqu'un que tu as le droit de lui parler comme à un chien et d'attendre tout de lui et qu'il soit corvéable à merci. 

Mets toi à sa place. 

S'il fait pour toi un truc que t'es pas capable de faire tout(e) seul(e)... Beh c'est lui qui te "rend service". Même si tu le paie pour ça (et pas "cher" mais "au prix que son travail vaut"). 

 

Je suis très très loin d'être parfaite. 

J'aime pas afficher du négatif sur mon site, et c'est pas le but là. Tout ce que je voudrais c'est que les esprits s'ouvrent et qu'on soit un petit peu plus capables de bienveillance. 

Tu vois, c'est l'hôpital qui se fout de la charité puisque j'ai remballé cette dame... J'suis mal placée pour jouer la mère la Morale. 

 

 

Alors voilà Internet, 

J'avais besoin de te parler de cette mésaventure. Parce que c'est dur des fois de se battre, tout ça. Parce que j'aime mon métier et ce que je fais, et que je donne vraiment, vraiment, tout ce que j'ai dans le coeur pour que tout le monde soit hyper heureux.

Il y a pourtant une certitude : c'est impossible que tout le monde nous aime, même en se rendant malade.

Si, Si, moi j'te l'dis. IMPOSSIBLE. J'ai essayé, longtemps. 

Et ça m'a rendue très malheureuse. 

 

J'ai fini par comprendre que je préférais être méprisée pour ce que je suis, vraiment, au fond, que aimée pour ce que je ne suis pas. 

Depuis quelques années, c'est sans filtre, sans chaînes, sans cage. 

Et certains vivent mal ma brutalité, ou mon franc parler. Et en fait, bah c'est pas grave.

Moi je sais que je ne me résume pas qu'à ça, même si des fois je tej' quand c'est trop pour moi.

 

 

Alors à tous, y compris ceux qui me trouvent archi nulle, 

J'envoie de l'amour et de la lumière.

Et à toi, qui me lis, qui que tu sois, je t'en envoie un Max. 

 

Prends soin de toi.

Ne laisse pas les autres te poser un masque sur le visage et t'obliger à rentrer dans le moule, t'auras juste l'air tarte. 

Sois toi. 

Pis, steuplé, sois gentil(le) avec tes petits artisans. Ils sont fatigués et un tout petit peu démoralisés. On a besoin de love, tous autant qu'on est c'est pas le moment de sortir les griffes. 

 

Je te laisse me dire en commentaire ce que tu ressens.

Je t'embrasse. Marjolaine. 

Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    Kevin B. (lundi, 01 février 2021 22:49)

    Un seul mot: bravo!! Tout y est. Le gens peuvent parfois être vraiment déroutant, et ce petit "recadrage" est, à mon sens, juste parfait. Courage à toi pour la suite ;-) et continu de rayonner!!

  • #2

    Atelier du Minotaure (mardi, 02 février 2021 20:27)

    Kevin... Tu viens de me mettre des paillettes partout dans ma vie !! Merci bcp de ton soutien, ça fait vraiment chaud au coeur de se sentir comprise.

  • #3

    marieke Handel (jeudi, 04 février 2021 12:53)

    et bien ! super j' ai tout le temps envie de dire des choses dans ce genre mais je ne le fais pas car "il faut donner une bonne image a ton entreprise " je compatie grave je connais ça , mais tu aurai pu ajouter encore les mails de ceux qui veulent savoir ou est leur colis et qui ont la flème de taper le numéro de suivi sur internet pour le suivre , c' est tellement plus simple de contacter le vendeur tous les jours pour qu'il aille voir !!! j' ai reconnu la photo ;) à bientot , je vais lire tes autres articles , je me sent moins seule haha

  • #4

    Atelier du Minotaure (jeudi, 04 février 2021 13:00)

    Coucou Marieke !
    Effectivement j'avais pas pensé à celui là �� eh oui l'image était trop belle il FALLAIT que je la pose qq part ��

    C'est vraiment dur de toujours rester impassible, je n'arrive plus à "donner une bonne image" toute lisse à mon entreprise, je donne l'image de moi, et je considère que c'est à prendre ou à laisser � j'oblige personne à m'aimer et tout le monde est content comme ça ���